Pourquoi ton sommeil ne te repose pas ? 4 raisons

Homme qui se repose sur des escaliers au soleil

Ton réveil est difficile, la journée, tu te sens fatigué.

Tu n’as pas l’impression de t'être reposé dans ton sommeil.

La qualité de notre sommeil à un impacte très important sur notre quotidien.

Il vaut mieux comprendre les raisons et les causes d’un sommeil de mauvaise qualité.

On va voir ensemble 4 raisons d’un sommeil qui ne te repose pas.

Je te partage aussi des éléments clés pour t’aider à mieux dormir et à te sentir reposé.

Raison n°1 : Ne pas se reposer suffisamment

Dès le matin au réveil et jusqu’au moment où tu vas te coucher.

Ton corps secrète de l’adénosine.

L’adénosine est un neurotransmetteur très important dans la régulation du sommeil.

Son rôle est assez simple à comprendre.

L’adénosine correspond à la jauge de fatigue du corps.

Au fur et à mesure de la journée, la jauge de fatigue de ton corps augmente.

C’est pourquoi en fin de journée, tu te sens généralement plus fatigué.

Cette jauge de fatigue va être remplie plus ou moins vite selon les activités que tu fais.

Si tu fais des activités physiques, longues, intenses… la jauge va très vite augmenter.

Généralement après 2/3h de sport comme de la course. On se sent fatigué pour le reste de la journée.

Une autre source d’activité peut venir augmenter cette jauge de fatigue.

Il s’agit simplement lorsque tu réfléchis.

Par exemple, quand tu es au travail ou à l’école et que tu dois résoudre des problèmes et trouver des solutions.

Plus l’activité mentale à faire est importante, plus cela génère de la fatigue.

Tu as donc une jauge de fatigue qui augmente plus ou moins vite dans la journée.

Cette jauge continue d’augmenter tant que tu ne dors pas.

Lorsque tu fais une nuit blanche, celle-ci va continuer de se remplir, il y a de forte chance que tu te sentes somnolent le lendemain.

Lorsque tu as la sensation de ne pas te reposer, c’est en réalité cette jauge de fatigue qui n’est pas remise à zéro.

En effet, le corps est bien fait et après une bonne nuit de sommeil la jauge de fatigue est remise à zéro.

Elle va aussi légèrement diminuer lorsque tu fais une sieste.

Raison n°2 : Ne pas bénéficier d’un sommeil réparateur

Ton sommeil est composé de plusieurs étapes.

Elles ne se valent pas toutes en terme de récupération.

Lorsque tu dors, tu effectues en moyenne 4 à 5 cycles d’1h30 chacun.

Ce qui donne 6 à 7h30 de sommeil par nuit.

Une phase très importante est le sommeil profond.

Le sommeil profond dure plus longtemps lors des premiers cycles de sommeil, en particulier lors du 1er cycle de sommeil.

C’est lors du sommeil profond que le corps récupère le plus.

A cette étape, le corps va produire une grande quantité d’hormones de croissance qui vont permettre la réparation de notre corps et organisme ainsi que son renforcement.

Il va aussi être chargé de récupérer tous les déchets produit pas nos cellules afin de nettoyer le corps.

Il va donc s’occuper de récupérer l’adénosine, molécule qui fait office de la jauge de fatigue, qui a été produite la journée.

Le sommeil profond joue un rôle essentiel pour se sentir reposé, être en forme et prêt à affronter la journée.

C’est un sommeil réparateur.

Si tu veux optimiser cette phase de sommeil réparateur, n’hésite pas à regarder cet article : Comment avoir un sommeil réparateur ?

 il t’aidera pour retrouver un sommeil qui te repose

Manque de sommeil profond

Je t’ai partagé le fait que le sommeil profond se produit plus particulièrement lors du début de la nuit.

Mais il est tout à fait possible, de ne pas pouvoir bénéficier de ces 1ers cycles de sommeil réparateur.

Le corps fonctionne avec une horloge interne dont son cycle est de quasiment 24h.

Le soir, lorsque pour ton corps, tu dois aller te coucher, car il est l’heure.

C’est vraiment cette heure là où il faut aller se coucher pour bénéficier du sommeil réparateur.

Dès que tu te couches trop tard, ton corps ne va en réalité ne pas commencer avec le 1er cycle de sommeil, mais plutôt avec celui qui devrait être en cours.

Pour bénéficier d’un sommeil reposant et réparateur, il est important de se coucher régulièrement à la même heure.

Je recommande aussi de ne pas dépasser une tranche de +/-30min par rapport à son heure de coucher habituelle.

Pour en savoir plus sur le sommeil profond, n’hésite pas à consulter cet article : Sommeil Profond - Le médecin rejeté du corps

Raison n°3 : Avoir un sommeil réparateur de mauvaise qualité

On vient de voir qu’il faut se coucher suffisamment tôt pour bénéficier d’une grande quantité de sommeil réparateur.

Mais il faut aussi faire attention à que celui-ci soit de bonne qualité.

Il a été observé des anomalies lors des phases de sommeil profond qui empêche son bon fonctionnement.

Les anomalies ont été observées grâce à des capteurs d’ondes cérébrales placés sur la tête des patients.

Normalement, lors de la phase de sommeil réparateur, les ondes cérébrales sont lentes, on les appelle les ondes delta.

Mais, lors des expériences, des pics d’ondes bêta sont apparus lors de la phase de sommeil réparateur.

Les ondes bêta correspondent aux ondes cérébrales du cerveau lorsque l’on est éveillé.

L’apparition d’ondes d’éveil en phase de sommeil réparateur détériore la qualité du sommeil.

Ces anomalies viendraient d’un surplus d’informations avant d’aller se coucher.

Comme par exemple, regarder la télé avant de dormir (ou en s’endormant devant la télé).

Regarder son portable avant de dormir. Regarder la télé et son portable en même temps avant de dormir.

Regarder ses mails avant de dormir…

Ces intrusions viendraient d’un surplus d’activité même passives avant d’aller dormir.

Le cerveau capte toutes les informations que l’on voit, que l’on entend ou que l’on ressent (chaleur, douleur…).

Avec l’avènement des écrans, le cerveau n’est pas encore prêt pour supporter autant d’informations.

Ce qui peut expliquer les dysfonctionnements de notre sommeil.

Si ton sommeil ne te repose pas, coupe tous les écrans 1h avant d’aller dormir.

Ainsi, la quantité d’informations à traiter par ton cerveau sera moins importante.

Pour en savoir plus sur le sommeil profond, n’hésite pas à consulter cet article : Sommeil Profond - Le médecin rejeté du corps

Raison n°4 : Ne pas bénéficier de sommeil paradoxal

Dans les raisons de pourquoi, tu n’es pas reposé après une nuit de sommeil.

On a vue que la phase de sommeil profond est très importante pour récupérer physiquement.

Une autre phase est toute aussi importante et ne peut pas être ignorée quand il s’agit de récupération.

C’est la phase de sommeil paradoxal, c’est la seule phase où l’on rêve.

A l’inverse du sommeil profond, la quantité de sommeil paradoxal est plus importante en fin de nuit.

Le sommeil paradoxal joue un rôle très important dans le traitement de toutes les informations de la journée perçu consciemment ou inconsciemment.

Son rôle va être de mettre en relation les nouvelles informations avec celles qu’il avait déjà en mémoire.

C’est grâce au sommeil paradoxal que l’on apprend.

Il permet aussi de faire le tri entre les informations utiles et inutiles.

C’est un peu comme la mémoire vive de ton téléphone, elle emmagasine beaucoup de chose quand elle est allumée.

Parfois, quand elle est trop pleine, ton portable va commencer à ralentir.

Ton cerveau fait exactement la même chose.

A plusieurs moments de la journée tu passes en pilote automatique.

Dans ces moments-là, le cerveau fait le tri des informations de sa mémoire vive pour que tu puisses continuer à réfléchir.

Après une bonne nuit de sommeil, la mémoire vive de ton cerveau est remise à 0.


Tu es donc tout frais et tu peux te remettre à apprendre et réfléchir à ta pleine puissance.

Et ça, c’est cool.

Pour bénéficier pleinement des avantages du sommeil paradoxal, il faut dormir suffisamment.

Car, le majeur partie du sommeil paradoxal s’effectue en fin de nuit.

Tu peux par exemple, dormir 7h30/8h.

Parfois, 6h vont suffir, si tu fais une sieste le midi.

Si ton sommeil ne te repose pas suffisamment, fait en sorte de dormir 7h30/8h par nuit.

Pour en savoir plus afin de profiter pleinement du sommeil paradoxal, je te conseille d’aller voir cet article : Le sommeil paradoxal c’est quoi ? 3 effets incroyables

Bilan : Sommeil qui ne repose pas

On a vu qu’il peut y avoir plusieurs raisons à un sommeil qui ne repose pas.

  • Un manque de sommeil
  • Se coucher trop tard
  • Un sommeil de mauvaise qualité

L’origine d’un sommeil d’un sommeil qui ne repose pas, vient à chaque fois d’une mauvaise hygiène de sommeil.

Comme boire du café dans l’après-midi, regarder des écrans le soir…

Si tu ressens un manque de sommeil ou un sommeil de mauvaise qualité, je te recommande de récupérer mon guide du Bon Dormeur.

Il va récapituler tous les points et étapes importantes à mettre en place afin de mieux dormir et d’avoir un sommeil qui te repose.

Tu y trouveras aussi un programme qui t’aide à organiser ta journée afin de tout mettre en oeuvre pour dormir profondément.

Il est aussi disponible juste en dessous de cet article.

J’espère t'avoir aidé à comprendre les raisons de ton sommeil qui ne te repose pas.

Et j’espère t'avoir fourni suffisamment de conseils pour y remédier.

Ecrit le 27/07/2020 par Romain

Gratuit : Guide du Bon Dormeur

  • Un programme idéal visant à se resynchroniser avec les besoins profonds du corps, comprenant les étapes clés.

  • Mes conseils inédits, testés et approuvés par un ancien insiomniaque qui ne pensait pas que faire une nuit complète était possible.

Pour le télécharger gratuitement, renseigne ton prénom et ton mail ci-dessous.



Commentaires