4 dangers lorsque l’on dort avec son portable dans sa chambre

4 dangers lorsque l'on dort avec son téléphone dans sa chambre

En regardant ton téléphone avant de dormir, tu t’exposes à 4 dangers nuisibles à ta santé et ton sommeil.

Tu vas apprendre quels sont ces dangers, et comment faire pour simplement les éviter.

Danger n°1 : Les ondes émises par ton téléphone la nuit sont mauvaises pour ta santé

Dangers des ondes émises par le téléphone

Première idée qui me vient immédiatement à l’esprit quand j’évoque le sujet de dormir à côté de son téléphone, c’est la nocivité des ondes du smartphone sur la santé.

Même après plusieurs recherches, je ne peux pas affirmer clairement que les ondes sont nocives, car on voit tout et son contraire.

Personnellement, je pense qu’il vaut mieux les limiter le plus possible quand elles ne sont pas nécessaires.

Un des réflexes à avoir lorsque l’on dort avec son téléphone est de le mettre en mode avion ou de l’éteindre.


Cela va grandement limiter les ondes émises par celui-ci et donc limiter notre exposition aux ondes.

Mais je pense que le mettre en mode avion n’est pas suffisant. Le téléphone fonctionne toujours et possède toujours une zone invisible autour de lui soumise à des ondes électromagnétiques.

Si comme moi, tu dors avec ton téléphone à côté du lit au niveau de la tête, ces ondes peuvent atteindre le cerveau ou une partie du corps.

Alors, je ne sais pas si cela est dangereux, car on manque encore de recul pour voir les effets sur le long terme. Mais imaginons que ces ondes peuvent perturber ne serait-ce qu’un peu le fonctionnement de notre corps.

Sur le court terme, cela reste insignifiant, mais sur le long terme, cela pourrait être à l’origine de certaines maladies graves comme des cancers, alzheimer…

Pour s’en protéger, il est recommandé de simplement dormir avec son téléphone à plus d'1 mètre de soi.

Si tu restes sceptique par rapport aux dangers des ondes sur ta santé, dis-toi que les dangers qui vont suivre sont incontestablement plus impactant sur ta santé que l’émission des ondes. Alors à tout de suite pour le 2ième danger !

Danger n°2 : Dérégler son cerveau et son horloge interne à cause de la lumière envoyée par l’écran

Dérégler son horloge interne

La lumière bleue empêche la production de mélatonine

La lumière émise par l’écran du téléphone est particulièrement dangereuse lorsque l’on regarde son téléphone avant d’aller dormir ou pire, au moment de s’endormir.

La lumière émise par nos téléphones n’est en aucun cas un problème lorsque l’on utilise son téléphone en journée. Par contre, celle-ci n’est vraiment pas recommandée la nuit tombée.

Et pourquoi cela ?

D’une part, car l’écran de nos téléphones émet de la lumière bleue, qui influence énormément notre horloge interne.

La lumière bleue est naturellement présente lorsqu’il fait jour. Lorsque nous la captons, par les yeux, et aussi par la peau, cela va indiquer à notre cerveau qu’il fait jour et va synchroniser notre horloge interne pour lui dire qu’il faut être éveillé.

Le problème vient donc la nuit tombée, notre corps reçoit moins de lumière bleue et commence à ralentir. Il va se mettre à sécréter de la mélatonine, une hormone qui nous endort.

Mais si l’on regarde son téléphone avant de dormir ou directement pour s’endormir, le cerveau va recevoir de la lumière bleue qui va dérégler l’horloge interne et stopper la production de mélatonine.

Ce dérèglement de l’horloge interne peut se manifester sous un tas de formes :

  • des insomnies
  • se coucher de plus en plus tard
  • avoir du mal à se lever
  • être plus fatigué en journée
  • avoir du mal à se rendormir

S’endormir avec son téléphone portable peut réellement être une cause de troubles du sommeil.

Il est facile de limiter la lumière bleue émise par l’écran en appliquant un filtre de lumière bleue, où l’écran devient jaune/marron.

Mais ces filtres ne filtrent pas toujours suffisamment la lumière bleue, normalement, lorsque le filtre est efficace, on devrait ne plus voir de couleurs bleues, où en tout cas, on devrait voir le bleu en vert.

Mais ce n’est toujours pas suffisant pour limiter l’influence du téléphone sur sa santé.

L’intensité lumineuse du téléphone est trop forte et perturbe le corps

L’intensité de la lumière émise du téléphone, même mise à la plus basse luminosité est trop intense par rapport à la lumière naturelle.

La nuit, il devrait faire logiquement nuit noire dans ta chambre (10 conseils pour une chambre idéale).

Une nuit de pleine lune à une intensité lumineuse de 0.5 lux, une bougie située à 1 mètre a une intensité de 1 lux, soit 2 fois plus fort.

Alors imagine, l’intensité lumineuse perçue par tes yeux lorsque tu t’endors avec ton portable à 20 cm de toi.

Même avec la luminosité au minimum, l’intensité d’un écran de téléphone est trop forte. Cela peut donc impacter ton horloge interne et troubler ton sommeil.

Pour se protéger de la lumière émise par son écran de téléphone, le plus simple est de ne pas l’utiliser dans l’heure qui précède le sommeil.

C’est simple et terriblement efficace.

Danger n°3 : Consulter trop d’informations avant de dormir peut provoquer des troubles du sommeil

L'infobésité, une cause des troubles du sommeil

L’infobésité en s’endormant

Un autre problème tout aussi redoutable est la surcharge d’informations perçues par le cerveau avant de dormir. Cela peut provoquer une baisse de qualité du sommeil et provoquer des troubles du sommeil.

C’est ce qui peut se passer si tu consultes ton portable dans ton lit avant de dormir. Bien que tu ne prêtes pas trop d’attention aux divers posts Instagram, Facebook ou vidéos Youtube, ton cerveau enregistre énormément d’informations sur chaque chose que tu vois, entend, ressent…

Bien entendu, il ne va pas garder toutes ces informations, car la grande majorité lui sont inutiles pour sa survie. Le cerveau va alors faire continuellement le tri, tout au long de la journée. Sauf que cela ne suffit pas, c’est pourquoi, le cerveau a dédié toute une période du sommeil pour faire le trie et l’apprentissage des informations.

Consulter trop d’informations avant de dormir revient à surcharger son cerveau d’informations. C’est ce qui s’appelle l’infobésité, et cela est nuisible à ton sommeil.

Danger n°4 : Surfer sur son smartphone dans son lit empêche le cerveau de s’endormir

Naviguer sur les réseaux sociaux empêche de s'endormir

Secréter de la dopamine avant de dormir

Lorsque l’on navigue sur les réseaux sociaux, ou que l’on se perd sur Internet, nous ne sommes pas forcément à la recherche d’une information précise, mais nous sommes en demande de nouveautés.

Bien que dans la majorité des cas, ces informations soient inutiles, cela nous provoque du plaisir de les découvrir, alors on continue à naviguer à la recherche d'autres info. Ce qui se passe, c’est qu’à chaque nouvelle découverte, notre cerveau produit de la dopamine.

La dopamine est une hormone liée à l’éveil, elle augmente l’initiative, le plaisir sexuel, l’agressivité, l’exploration, la vigilance, la recherche de plaisir, l’addiction, et l’évitement de la punition. Elle figure parmi mon top 10 des molécules qui ont un rôle dans le sommeil.

Le même phénomène se produit lorsque l’on consulte ses mails.

Donc consulter son téléphone avant de dormir, va produire de la dopamine, qui va avoir tendance à nous maintenir éveillé.

Les contenues énervants et excitants nuisent au sommeil

Un autre problème, qui arrive moins souvent. C’est le fait de découvrir des choses qui nous énervent, ou qui nous excitent en surfant sur son téléphone avant de dormir.

Tomber sur un tel contenu va provoquer une vague d’émotions positives ou négatives, qui va retarder notre envie d’aller dormir, voire nous réveiller alors qu’on était à 2 doigts de s’endormir.

Pourquoi bannir son téléphone de sa chambre ?

Laisser son téléphone hors de sa chambre pour mieux dormir

Une solution simple pour éviter tous les dangers que l’on vient de voir est de bannir son téléphone de sa chambre. Cela permet d’éviter quelques mauvaises habitudes comme s’endormir en regardant dans son lit, qui peut être nuisible comme on l’a vu (infobésité, réglage de l’horloge interne du corps).

Une autre bonne habitude à mettre en place est de ne plus regarder d’écrans 1h avant d’aller dormir. Cela va grandement aider le cerveau à se détendre et à bien préparer l’endormissement.

C’est vraiment ce que je préconise, et que j’applique jour après jour, sinon je ne dors pas bien. Avant je gardais mon téléphone en mode avion à côté de ma table de nuit, puis j’ai fait le pas en laissant mon téléphone dans une autre pièce.

Je trouve que laisser son téléphone hors de portée du lit, me permet de retrouver une relation plus saine avec la technologie. Je suis toute la journée sur mon téléphone ou sur mon ordinateur, même quand je fais du sport, j’utilise mon smartphone.

Le soir, j'éteins mon téléphone et je ne le consulte plus une bonne heure avant de dormir, et le matin, je fais une petite routine matinale pour bien me réveiller, et me préparer à ma journée, avant de récupérer mon téléphone. Cela me permet de bien démarrer ma journée.

J’espère que cet article t’aidera à améliorer ton sommeil, et à mieux dormir. Je t’invite à récupérer mon bonus gratuit, qui propose une organisation idéale de la journée pour bien dormir. Évidemment ce programme prend en compte tous les conseils de cet article !

D’ailleurs n’hésite pas à nous partager ta routine du soir dans les commentaires, ou nous dire si tu regardes ton téléphone dans ton lit pour t’endormir. Cela m’intéresse et peut aider d’autres lecteurs !

Bonne nuit !

Ecrit le 24/04/2021 par Romain

Gratuit : Guide du Bon Dormeur

  • Un programme idéal visant à se resynchroniser avec les besoins profonds du corps, comprenant les étapes clés.

  • Mes conseils inédits, testés et approuvés par un ancien insiomniaque qui ne pensait pas que faire une nuit complète était possible.

Pour le télécharger gratuitement, renseigne ton prénom et ton mail ci-dessous.



Commentaires