Pourquoi mon corps sursaute au moment de s’endormir avec une sensation de tomber dans le vide ?

Tomber dans le vide et sursaut du sommeil

Tu es tranquillement en train de t’endormir, quand tout à coup une partie de ton corps sursaute avec la sensation de tomber dans le vide.

Environ 70 % de la population a déjà expérimenté un sursaut de sommeil involontaire au moment de s’endormir.

A travers cet article, tu vas apprendre ce que sont ces sursauts du sommeil.

Je vais te dire si cela est dangereux pour ta santé, comment les limiter, et pourquoi notre corps à ce genre de phénomènes assez étranges.

Qu’est-ce qu’un sursaut juste au moment de s’endormir ?

Ces sursauts au moment de s’endormir sont appelés couramment des secousses hypniques.

Il existe aussi des termes plus scientifiques pour les désigner, comme la myoclonie (qui signifie secousse musculaire) d’endormissement, la myoclonie hypnagogique (qui concerne la période d’endormissement).

Tous ces termes désignent un sursaut dû à une contraction musculaire qui se produit lors de l’endormissement.

Le phénomène de secousse hypnique se produit essentiellement au niveau des jambes, mais il peut arriver que l’ensemble du corps puisse faire le sursaut.

Personnellement, quand une secousse hypnique m’arrive, j’ai l’impression que mes jambes vont tomber dans le vide de façon très brève et je me réveille brièvement en sursaut.

On peut aussi observer ces secousses hypniques de façon amusante chez les autres quand cela ne nous arrive pas, lors de réunion.

En particulier, celles se déroulant après-manger, on peut régulièrement voir des personnes commencer à s’endormir en pleine réunion.

On voit alors leur tête tomber légèrement, puis se remettre à droite. Cela peut se produire plusieurs fois d'affilée.

Bien que dans ce cas, la tête tombe vraiment dans le vide, c’est une forme de sursaut du sommeil.

Plus rarement ce phénomène peut être accompagné d'hallucinations visuelles et auditives.

Quand se produisent les secousses hypniques ?

Elles se produisent la plupart du temps lors de l’endormissement, en particulier lors de la 1ère phase d’un cycle de sommeil, lors du sommeil léger.

Dans cette phase, ta respiration ralentie, ton corps se détend et tes muscles se relâchent.


C’est un état entre la veille et le sommeil, si on se réveille à ce moment, on n’aura pas forcément l’impression d’avoir dormi.

Comme tu fais environ 4 à 5 cycles de sommeil (chacun dure environ 1h30) par nuit, tu peux aussi bien ressentir un sursaut du sommeil le soir en m'endormant, ou dans la nuit, lorsque tu rentres dans un nouveau cycle de sommeil.

Pourquoi fait-on des sursauts du sommeil ?

Théories des sursauts du sommeil

Il n’y a pas encore d’explications scientifiques validées pour expliquer ce phénomène.

Le sommeil est encore un sujet très récemment abordé par les scientifiques, la première véritable étude du sommeil a été réalisée en 1937.

Il semble y avoir 2 théories qui expliquent ces sursauts du sommeil :

  • Cela pourrait venir d’une erreur du cerveau au moment de l’endormissement, où il y a une mauvaise interaction entre les molécules déjà présentes et celles produites pour s’endormir.
  • Une autre théorie plus rigolote, remonte à nos ancêtres les singes qui dormaient dans les arbres, où une chute de l’arbre pendant qu’ils dormaient pouvait être fatale.

Quels sont les bons gestes pour prévenir des myoclonies d’endormissement ?

Ce phénomène peut se produire chez tout le monde, même les personnes en bonne santé.

Il existe quelques facteurs qui peuvent accentuer la fréquence des sursauts du sommeil.

  • Un excès de fatigue/manque de sommeil.
  • La consommation de café.
  • La consommation de boissons énergisantes.
  • Certains médicaments.
  • Le stress.
  • Une activité physique intense.

Est-ce que les sursauts du sommeil sont dangereux ?

Les sursauts du sommeil sont bénins et sans danger.

Ils peuvent un peu retarder l’endormissement, ou réveiller brièvement dans la nuit et diminuer légèrement la qualité de ton sommeil.

Mais cela n'a pas de conséquence sur ta santé.

Cependant, s’ils se produisent régulièrement, ce phénomène peut être un signe d’un problème plus profond.

Il est préférable d’en parler avec un médecin.


De même, si cela t’empêche de bien t’endormir.

Attention toutefois, il faut bien distinguer les sursauts du sommeil de d’autres troubles du sommeil comme le syndrome des jambes sans repos, et certaines formes d’épilepsie…

Voilà, je t’ai présenté les sursauts du sommeil.

Est-ce que toi aussi, cela t’ai déjà arrivé ? Est-ce que tu as l’impression de tomber dans le vide ?

Raconte-moi tout, en commentaire, je serais ravi d’avoir ton retour.

Ecrit le 12/04/2021 par Romain

Gratuit : Guide du Bon Dormeur

  • Un programme idéal visant à se resynchroniser avec les besoins profonds du corps, comprenant les étapes clés.

  • Mes conseils inédits, testés et approuvés par un ancien insiomniaque qui ne pensait pas que faire une nuit complète était possible.

Pour le télécharger gratuitement, renseigne ton prénom et ton mail ci-dessous.



Commentaires